entretien-piscine.jpg

Quel entretien pour votre piscine ?

ENERNAT vous sensibilise aux bonnes pratiques qui permettront de tirer un maximum de plaisir de votre piscine, avec un minimum de désagréments.

Pourquoi entretenir votre piscine ?

Nombreux sont les éléments qui peuvent venir troubler l’harmonie de votre piscine. Ainsi, lorsque celle-ci sera exposée à l’air libre de manière continue, les insectes, feuilles mortes et autres pollens constitueront les menaces les plus flagrantes de votre espace aquatique. De manière plus insidieuse mais tout aussi néfaste, la pluie, la pollution ou encore les U.V. perturberont  votre installation à l’échelle microscopique, impactant le subtil équilibre de l’eau.

Votre piscine est peut-être équipée d’une couverture adaptée ou même d’un abri spécifique. Si cela pourra la protéger contre les aléas extérieurs, elle n’en sera pas moins sujette à la contamination véhiculée par ses usagers. Crème solaire, terre, sueur, cheveux et autres bactéries ne constituent qu’une partie des innombrables envahisseurs que véhiculent, à leur insu, les baigneurs de tous âges.

Des signes qui ne trompent pas

Un entretien insuffisant ou inadapté entraînera invariablement l’apparition de désagréments qui feront de votre installation un milieu peu propice à la baignade. Parmi ces mauvaises surprises que redoutent tous les propriétaires de piscine, on remarquera notamment :

  • la formation d’algues sur les parois du bassin : peut être liée à un dosage de chlore insuffisant
  • une eau de couleur verte : souvent imputable à la présence d’algues, ou de cuivre
  • une eau trouble, blanchâtre : peut découler d’un dosage de chlore inadapté ou d’un taux de pH incorrect
  • une eau qui sent fortement le chlore et qui pique les yeux : contrairement aux idées reçues, une forte odeur de chlore est due à un dosage de chlore insuffisant

Il est possible que vous rencontriez d’autres situations. Soyez néanmoins rassuré.e.s : un pisciniste expérimenté tel qu’ENERNAT saura analyser avec vous la source du problème pour vous proposer la solution adéquate.

Régularité et prévention : les clefs d'un entretien efficace

« Prévenir plutôt que guérir » : voilà un adage qui résume parfaitement la philosophie à adopter pour un entretien efficace de sa piscine. Avec des interventions brèves mais régulières, vous éloignerez de votre installation la majorité des incidents. Panorama de l’entretien préventif.

Nettoyer le bassin

Tout d’abord, une simple épuisette vous permettra d’éliminer les plus gros débris flottants dans l’eau de votre piscine. Ensuite, le balai aspirateur ou le robot autonome seront quant à eux vos alliés dans les opérations de nettoyage « en profondeur ».

Nettoyer l'eau

N’hésitez pas à lancer des cycles de filtration de plusieurs heures afin que l’ensemble de l’eau de votre piscine puisse passer à travers le filtre pour éliminer les plus grosses impuretés. La durée de l’opération pourra notamment varier en fonction de la température extérieure et du niveau d’utilisation de votre piscine. Une astuce simple revient à diviser la température ambiante par 2 pour définir le temps nécessaire à la filtration de votre bassin. Ainsi, s’il fait 28 degrés, prévoyez un cycle de nettoyage de 14h.

Pensez  également à régulièrement mesurer le taux de chlore ou le pH de votre piscine. À l’aide d’une trousse d’analyse ou de bandelettes adaptées, vous pourrez le cas échéant rééquilibrer le microcosme de votre installation avant même qu’apparaisse un désagrément.

Nettoyer les équipements de traitement de l'eau

Pensez à vous assurer de la propreté de tous les éléments par lesquels transite l’eau de votre installation. Attardez-vous donc sur :

  • Le(s) skimmer(s) : c’est eux qui vont aspirer les impuretés de l’eau pour ensuite les envoyer vers la pompe.
  • La pompe : se charge de faire passer l’eau par le filtre pour ensuite la renvoyer dans le bassin.
  • Le filtre de la piscine : c’est lui qui piège tous les petits débris. Pensez à le vider régulièrement.

Anticiper et ouvrir l'oeil

Des produits tels que les couvertures de piscine ou bâches d’hivernage sont des équipements qui contribuent à limiter l’impact des pollutions extérieures sur votre piscine. À ce titre, ils représentent des investissements pertinents en vue de la maintenance préventive de votre installation. Attention cependant : s’ils permettent d’anticiper certains inconvénients, ils ne vous prémuniront pas contre toutes les mauvaises surprises.

Enfin, gardez à l’esprit qu’une piscine est bien plus qu’un simple bassin rempli d’eau. Les installations modernes constituent l’alliance de matériaux, d'équipements et de technologies variés. Assurez-vous donc de l’intégrité de votre liner, restez attentif aux éventuelles fuites et ne négligez aucun dysfonctionnement. En traitant un problème dès son apparition, vous éviterez qu’une situation ne s’aggrave et qu’elle occasionne ainsi des frais plus conséquents. 

Quand on pense qu'il est trop tard

Les algues sont là et l’eau verte de votre piscine n’invite plus guère à la baignade. Soyez rassuré.e.s, la situation n’est pas encore désespérée. 

En effet, quelle que soit l’altération de votre installation, des solutions existent pour en rétablir la salubrité :

  • Adapter le pH et / ou le dosage des différents produits préventifs
  • Lancer une opération de « chloration choc » : augmenter la dose de chlore habituellement utilisée pour supprimer les algues
  • Utiliser un produit anti-algues
  • Utiliser un « séquestrant métaux » : en cas de forte présence de cuivre
  • Nettoyer manuellement les parois du bassin pour en retirer les algues

Surtout, avant d’envisager de renouveler l’eau de votre piscine, pensez à consulter un professionnel. Un pisciniste expérimenté saura vous conseiller en fonction de votre situation.

Dans la Manche, le Calvados et l’Orne, ENERNAT est à vos côtés pour vous apporter son expertise en la matière. Ainsi, ENERNAT vous accompagnera pour refaire de votre piscine un lieu de détente à l’eau limpide et accueillante.

lundi 9 avril 2018