Pompe à chaleur.jpg

Comment choisir une pompe à chaleur géothermique ou aérothermique pour sa maison dans la Manche ?

Vous êtes à la recherche d'un système de chauffage performant, respectueux de l'environnement tout en étant à la fois économe ? Avez-vous pensé à la pompe à chaleur ?

Pourquoi opter pour une pompe à chaleur ?

De plus en plus plébiscitée par les professionnels et les consommateurs, la pompe à chaleur (PAC) rencontre un succès bien mérité.
Selon l'AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur), la France est le 1er marché européen en matière de PAC. Une véritable transition écologique qui devrait permettre d'ici 2030 d'éviter 6 millions de tonnes de CO2.
En effet, contrairement aux énergies fossiles, les pompes à chaleur utilisent des énergies renouvelables pour fonctionner permettant ainsi de préserver l'environnement et de réduire sa facture énergétique.

Pompe à chaleur géothermique ou aérothermique ?

Enernat vous propose un comparatif entre les deux systèmes pour vous permettre de faire votre choix en toute connaissance de cause :

Pompe à chaleur aérothermique 

La pompe à chaleur aérothermique utilise les calories de l'air extérieur pour chauffer l'intérieur de votre maison.
Pour ce faire, deux modèles sont envisageables :

    • les pompes à chaleur air-air qui diffusent la chaleur à l'aide d'un ventilo-convecteur 
    • les pompes à chaleur air-eau qui font appel à un condenseur pour faire circuler la chaleur dans votre circuit de chauffage existant  

Pompe à chaleur géothermique 

La pompe à chaleur géothermique exploite quant à elle les calories de la terre pour chauffer votre logement via des ventilo-convecteurs ou par les radiateurs voire par les planchers chauffants.
Elle nécessite des travaux d'installation plus conséquents et est donc plus coûteuse.
Elle implique également de disposer d'un terrain assez grand et son utilisation va dépendre de la nature géologique de votre sol.
Elle sera cependant plus économe sur le long terme car le sol est moins soumis à des variations de température ce qui engendrera une réduction de la consommation électrique.

Comment choisir sa pompe à chaleur ?

Au-delà des caractéristiques techniques à respecter, il est important d'étudier le COP (Coefficient de Performance d'une pompe à chaleur) de votre pompe à chaleur pour vous assurer de son efficacité. Le COP précise le rapport entre les kWh de chaleur produite pour 1 kWh d'électricité consommée, tout en sachant qu'il dépend des conditions météorologiques (plus il fera froid, plus il sera élevé). 
C'est pourquoi, il peut être intéressant de coupler une pompe à chaleur à une chaudière qui prendra le relais en cas de chute de température.
Soulignons néanmoins que dans la Manche, les conditions climatiques de type océanique permettent de profiter d’hiver relativement doux. Aussi, la pompe à chaleur peut y être employée à un niveau proche de son plein potentiel.
Pour vous conforter dans votre choix et disposer de conseils d'experts, prenez contact avec les équipes d'Enernat qui vous aiguilleront dans votre choix selon la surface à chauffer et dans les démarches à entreprendre pour rendre votre PAC parfaitement efficace.

vendredi 17 août 2018